Quand l’intestin nous parle

Quand l’intestin nous parle, est-ce qu’on l’écoute vraiment ?

Comme beaucoup d’autres personnes, j’ai toujours eu quelques inconforts au niveau de mon système digestif : ballonnements, constipation, crampe… Je pensais que ces sensations étaient « normales », du moins je m’étais faite à l’idée que c’était comme ça et puis c’est tout. 🙄

La vérité, c’est qu’il n’est jamais normal d’avoir des douleurs ou des inconforts de manière chronique. Bien sûr, il arrive à tout le monde d’avoir mal au ventre après un repas trop copieux, mais quand ça arrive régulièrement et sans raison apparente, il faut peut-être y prêter un peu plus attention.

Pour ma part, je vivais assez bien avec le fait d’avoir un système digestif « flemmard » (comme j’aimais le dire) auparavant, jusqu’à ce que ça se corse…

Il est arrivé un jour où je ne pouvais plus finir certains repas sans avoir de gros ballonnements, des nausées, une grande fatigue et des passages aux WC pas hyper sympas.

Mon corps me disait clairement que quelque chose clochait, ou plutôt c’est mon intestin qui criait de douleurs.

Après beaucoup de recherches et plusieurs consultations, j’ai compris que j’avais développé le syndrome de l’intestin irritable. Mon intestin était devenu complément poreux et inflammé, il ne savait plus se défendre contre les mauvaises bactéries.

Le syndrome de l’intestin irritable est un trouble du fonctionnement du côlon. Ce dernier devient hypersensible et s’inflamme au moindre passage d’aliments qu’il considère peu digestes. Cela crée alors des douleurs abdominales, des ballonnements, des nausées, de la constipation ou de la diarrhée (ou les deux).

Pas cool hein ? Et pourtant ce trouble touche entre 10 et 20% de la population et 1 fois sur 3 ce sont des jeunes femmes.

Une fois cette découverte faite, je ne suis pas restée les bras croisés (bien que d’après certains sites c’est un trouble qu’on ne guérit pas 🙄). À l’aide d’une naturopathe 🌱, j’ai entrepris de faire quelque chose pour ce pauvre intestin. J’ai nettement diminué la consommation de certains aliments que je ne supportais plus : lactose, gluten, alcool, produits raffinés (comme par hasard tout ce qui n’est pas très naturel). J’ai aussi drainé mon intestin à l’aide de certains compléments naturels. 

Mais j’ai surtout trouvé la vraie cause de mon problème : l’anxiété. Car finalement, je mangeais déjà très sainement mais le moindre écart pouvait me clouer au lit toute une journée. Mon problème à moi, celui sur lequel je devais le plus travaillé, c’était donc le stress. On le dit trop peu mais le stress, combiné à de mauvaises habitudes alimentaires, est souvent à l’origine de problèmes inflammatoires de l’intestin. Syndrome de l’intestin irritable, SIBO, maladie de Crohn… Le trouble dit souvent quelque chose de plus grand que son symptôme.

Ce que j’essaye de vous dire, c’est qu’il faut être à l’écoute de son corps, et pas seulement quand ça devient grave. Notre organisme est intelligent. Quand il constate un problème, il envoie des signaux. 💫

Quand vous avez un souci de santé récurrent, soignez-vous puis cherchez sa cause profonde ! Vous avez peut-être développé des habitudes qui ne contribuent pas à votre bien-être 🌱

Avez-vous déjà eu une expérience similaire ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s